Le livre

IRETGE, l’hérétique en langue occitane ; entendu comme celui qui caresse la marge ; qui s’écoute et suit son propre chemin ; l’Homme sauvage dans le joli sens du terme, libre et généreux.

 

Ete 2017, Adec, Brokovich, Arkane, 3 artistes en soif de créations et d’expérimentations traversent le sud de la France pro-fronde au hasard des murs et des rencontres, guidés par une réflexion personnelle cousue de fil rouge : Mais que reste t'il de l'Homme sauvage ?

De retour sur terre, cette épopée rurale et murale est devenue un livre hybride mêlant photos argentiques de Maxime Ramoul, œuvres originales, illustrations et assemblages d'objets récupérés pendant le voyage ; le tout rythmé par un récit coloré et des interludes poétiques de Ben Bello.

Rendu possible par un financement participatif sur Ulule, IRETGE constitue autant une quête intérieure autour du thème de la création qu’un manifeste militant pour l’échange et l’ouverture vers les autres.


                    

L'expo

Plus qu’une simple expo, les réunions Iretge sont pensées et vécues comme des célébrations. Au mur sont accrochées les œuvres ayant souvent pour support des objets et matériaux récupérés lors du voyage ; mais on s’attache aussi à proposer autre chose, comme la Volvo peinte à la craie, ou des performances originales imaginées par nos compères Mario et Mélisande venus rejoindre la troupe. Arrosé de vins naturels présentés par Titou le vigneron poète qui figure dans le livre, ambiancé par le groupe Zima, Dj Hugabass ou encore des chanteurs du métro parisien, les fêtes Iretge nous ont fait chavirer dans une transe joyeuse, et ce pendant trois week ends de suite. En attendant la prochaine occasion.

                    

Iretge continue sur nos reseaux

Des envies d’expos, de peinture, du livre ?
Avec plaisir, c’est le mot clé.

CONTACT

Editions La Charrette
Ben Bello
ben@marbles.fr

Iretge @ 2018 • Mentions LégalesWebdesign Mr Blønde